TENNIS – ITF Amiens : des demi-finales très ouvertes

Voir aussi

ROLAND-GARROS : L’Amiens AC, 1er fournisseur officiel de ramasseurs de balles

Onze ramasseurs contre balles amiénois entrent en action ce lundi pour le début contres qualifications contre Roland-Garros. Un contingent prouesse ! Nous en avons rencontré […]

TENNIS : Les filles du RCA ont brillé en finale régionale

Elles l’ont fait. Lara, Louise, Héloïse et Zoé du RCA Tennis sont championnes régionales des raquettes accotoir FFT. Elles représenteront Amiens, la liquide, la Picardie […]

TENNIS : Partez à la découverte du TCAM

Le Tennis dancing Amiens Métropole propose une licence découverte, l’occasion de découvrir ou redécouvrir les sports de raquette. Dans l’optique de souffler aux Amiénois de […]

TENNIS : Dans les coulisses du tournoi ITF de l’AAC

C’est au prix d’une classe minutieuse que l’AAC a mené a bien la 24e édition de parole tournoi ITF. Matchs, accueil, restauration… Rien n’a été […]

TENNIS : Premier tournoi national de paratennis pour l’AAC !

Du 22 au 24 avril, l’Amiens AC Tennis organise son 1er tournoi ressortissant paratennis, l’Open Cellenza. Le paratennis est cette discipline rassemblant le tennis fauteuil […]

Partager

Marie Temin, Lucie NGuyen Tan et Aubane Droguet : trois Françaises sont en demi-finales ce samedi du tournoi 15 000 $ de l’AAC. Laquelle ou lesquelles joueront la finale ? Chacune a sa chance sans être favorite ni outsider…

En quarts, il y a eu une classe d’écart. En validant chacune leur ticket pour le dernier carré en deux manches, Marie Temin, Lucie NGuyen Tan, Aubane Droguet et « l’intruse » allemande Nicole Rivkin ont dû s’employer, mais sans vraiment trembler, pour franchir les quarts de finale du tournoi ITF W15 d’Amiens.

La plus impressionnante, déjà au vu des scores, a été Lucie NGuyen Tan. A bientôt 19 ans, la protégée de Georges Goven et Axel Michon, quart-finaliste l’an dernier, progresse d’un tour à chaque participation. Ce vendredi, elle n’a laissé qu’un petit jeu à Diana Martynov, issue des qualifications et trop diminuée physiquement pour inquiéter la N°8 du tournoi. 6-0 6-1 en 58 minutes : les élèves de l’école amiénoise de La Paix, venus dans le cadre du dispositif EMI, étaient à peine installés en tribune que l’affaire était déjà bouclée !

Sur la terre battue indoor de l’Amiens AC, Lucie NGuyen Tan n’a concédé que 12 jeux et aucun set en trois matchs depuis le début du tournoi.

Sans aucune balle de break et avec seulement 33% de points sur son service – en 1ère comme en 2e – , Diana Martynov “a beaucoup donné et ça m’a un peu aidé, reconnaît Lucie NGuyen Tan. Elle a fait aussi deux matchs de plus que moi, donc nerveusement ça joue. J’ai su rester solide » analyse la gagnante. De la solidité physique et mentale, Lucie NGuyen Tan va en avoir besoin en demie ce samedi midi face à Aubane Droguet. « Je connais très bien Lucie. Je l’ai jouée l’an dernier (NDLR : au 1er tour à Gonesse. Victoire d’Aubane Droguet 6-3 6-0). Elle joue très fort, donc il va falloir que j’arrive à la contrer et à la jouer correctement tactiquement” estime l’Essonnienne.

Aubane Droguet mène 1-0 dans ses face à face avec Lucie NGuyen Tan.

Aubane Droguet qui a créé la surprise en quarts en faisant déjouer Emeline Dartron, N°2 du tournoi (6-3 7-6). « Son coup droit fait plus mal que ça d’habitude » reconnaît-elle, expliquant qu’avoir gagné “deux matchs avant m’a remise en confiance. Le tennis, c’est surtout mental : quand il y a balle de set pour l’autre, je n’y pense pas et je joue à fond ! » La 777e mondiale évoque le tie-break du 2e set où Emeline Dartron a laissé passer sa chance, donnant trop de points, notamment au retour.

Je suis allée chercher le match au mental

Marie Temin

La deuxième demi-finale met aux prises une « revenante », Marie Temin, à la révélation du tournoi, l’Allemande Nicole Rivkin, issue des qualifs. La Niçoise “très contente d’être allée chercher le match au mental«  en quarts, contre son adversaire danoise Sofia Nami Samavati (6-3 7-5). Programmées en fin de journée, elles se sont rendues coup pour coup, dans un match tendu, marqué par les contestations de la N°5 du tournoi, la Danoise, qui n’a breaké qu’une fois et jamais pu gagner deux jeux de suite.

A 29 ans, Marie Temin est agréablement surprise par sa forme du moment après avoir très peu joué depuis deux ans.

« Elle a beaucoup rouspété, dès le début. Mais mon slice a bien fonctionné. On me dit d’ailleurs que j’ai un jeu atypique chez les filles, mais si je joue à plat comme elles aiment, ce n’est pas mon jeu. Alors je joue comme mon père » sourit Marie Temin. L’Azuréenne de 29 ans savoure après avoir dû subir une lourde opération de l’épaule droite en 2020. « C’est seulement mon 2e tournoi de ce niveau depuis deux ans mais je me sens bien. J’adore l’ambiance ici, on m’encourage ! Alors je veux aller chercher la finale mais surtout me faire plaisir.”

L’Allemande Nicole Rivkin est la 1ère joueuse issue des qualifications à atteindre les demi-finales de l’ITF d’Amiens depuis cinq ans.

Marie Temin ne sait « rien » sur celle qui se dresse sur sa route de la finale. Comme tout le monde ou presque. Car Nicole Rivkin, 19 ans le mois prochain et… 1455e mondiale, arrive sur le circuit seniors. En revanche, cela fait une semaine qu’elle est arrivée à Amiens ! Elle va jouer ce samedi son 7e match depuis dimanche dernier. Trois tours de qualifs et autant de matchs dans le grand tableau. Avec souvent un set lâché mais pas en quarts. La joueuse de Hanovre a serré le jeu pour se défaire de l’Espagnole Lucia Cortez Llorca (7-5 7-6).

Océane Babel et Lucie NGuyen Tan n’ont rien à perdre en finale du double, opposées aux Italiennes Tatiana Pieri (à droite) et Federica Rossi, têtes de série N°3.

Ces deux demi-finales seront suivies de la finale du double où l’expérimentée paire italienne Pieri – Rossi est attendue par les Franciliennes du Centre national d’entraînement à Roland-Garros Océane Babel et… Lucie NGuyen Tan, qui a donc un gros samedi qui l’attend à l’AAC.

Programme du jour – Tournoi ITF W15 d’Amiens – AAC – Entrée gratuite avec pass vaccinal

Court N°7 : 
12h – ½ finale du simple : Lucie N’Guyen Tan (FRA-N°8) – Aubane Droguet (FRA)
Pas avant 14h – ½ finale du simple : Marie Temin (FRA) – Nicole Rivkin (ALL-Q)
Pas avant 17h30 – Finale du double : Tatiana Pieri (ITA-N°3) / Federica Rossi (ITA-N°3) – Océane Babel (FRA) / Lucie NGuyen Tan (FRA)
*Q = Qualifiée 

Vincent Delorme (avec Charlotte Lecot)
Crédit photos : Kevin Devigne et Reynald Valleron Gazettesports.fr