DIRECT. Guerre en Ukraine : trois personnes dont une fillette tuées à la maternité de Marioupol

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

L ‘essentiel

  • Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne se retrouvent ce jeudi à Versailles pour un sommet sur la guerre en Ukraine.
  • Les ministres russe et ukrainien des Affaires étrangères se réunissent aujourd’hui à Ankara en Turquie pour la première rencontre diplomatique à ce niveau depuis l’invasion de l’Ukraine. 
  • Après le bombardement russe d’une maternité à Marioupol, malgré l’accord de cessez-le-feu, la Maison Blanche dénonce un usage « barbare » de la force contre des civils. Le président Zelensky dénonce, lui, un « crime de guerre ».
  • Selon l’Unicef, la moitié des 2 millions de réfugiés sont des enfants. Au moins 37 ont été tués et 50 blessés.

08:44

Nintendo retarde la sortie d’un jeu militaire

Après Sony (lire ci-dessous), Nintendo a déclaré suspendre la livraison de tous ses produits en Russie « dans un avenir prévisible… en raison de la volatilité considérable entourant la logistique de l’expédition et de la distribution de biens physiques ».

La firme de Kyoto a également déclaré avoir retardé la sortie de « Advance Wars 1+2 : Re-Boot Camp », qui devait être lancé sur sa console Switch le 8 avril, en raison des « récents événements mondiaux ».

La semaine dernière, Nintendo avait suspendu les ventes en ligne après que son fournisseur de paiement avait suspendu les transactions en roubles russes.

08:41

Sony suspend ses livraisons à la Russie

Le groupe japonais d’électronique affirme avoir suspendu ses expéditions de logiciels et de matériel vers la Russie en raison des événements. Sony dit aussi avoir fait un don de 2 millions de dollars au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et à Save the Children « pour soutenir les victimes de cette tragédie ».

08:35

Des morts à la maternité de Marioupol

Depuis hier les secours s’activaient à fouiller les lieux. Trois personnes, dont une fillette, ont été tuées dans les violents bombardements qui ont visé la maternité de Marioupol mercredi soir, selon les autorités ukrainiennes.

08:19

La Russie dit avoir détruit 2814 appareils et armements militaires ukrainiens

« Depuis le lancement de l’opération, 2 814 sites de l’infrastructure militaire de l’Ukraine ont été détruits », a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov.

Il s’agit notamment de 139 systèmes de missiles sol-air S-300, Buk M-1 et S-125 et de 84 postes radar de défense aérienne, ainsi, que « 974 chars » et « 97 drones ».

08:07

A Marioupol, la violence des frappes sur la maternité

Le récit que l’Associated Press fait du bombardement de la maternité de Marioupol insinue des frappes très violentes puisque « le sol a tremblé à plus d’1,5 km de distance » et que « dans la cour, un cratère d’explosion s’étendait sur au moins deux étages ».

08:00

Tout est prêt à Antalya

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba est arrivé mercredi soir à Antalya (sud de la Turquie) « pour des discussion sur une cessation des hostilités et la fin de la guerre menée contre l’Ukraine par la Russie », a tweeté mercredi soir le porte-parole de son ministère. Un responsable turc a confirmé auprès de l’AFP l’arrivée de Serguei Lavrov, le chef de la diplomatie russe.Les deux hommes ont demandé que leur hôte, le ministre turc Mevlut Casuvoglu assiste aux entretiens.

07:49

« On n’est pas libre sous perfusion » du gaz russe

« Ce qu’on voit depuis le début de ce conflit, c’est que l’Europe est passée des petits pas à des pas de géant », se réjouit Gabriel Attal. Le but du sommet de Versailles est « de dire qu’il faut que l’Europe soit plus indépendante, pour se chauffer, pour se défendre ». La dépendance au gaz russe et à des « intrants industriels », des matières premières venant d’Ukraine, de Russie, va être « concrètement » discutée.

07:46

La France ne veut pas d’une escalade

« Arriver à une solution négociée du conflit, c’est ça notre objectif », affirme, sur RTL, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Il faut éviter « qu’il y ait plus de bombardements, plus de morts ». 

07:45

Attal sur la maternité

Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal dénonce des frappes russes «inhumaines et lâches» sur la maternité de Marioupol, hier, qui a fait 17 blessés selon le bilan le plus récent.

07:38

Longuet estime Poutine affaibli

Le sénateur Gérard Longuet, président du groupe d’amitié France-Russie, estime que « les faits » donnent tort à Vladimir Poutine. « Son armée est paralysée par des problèmes logistiques, par la résistance de l’armée et de civils équipés et parfaitement déterminés, et des populations qui restent fermes sur leurs convictions » qui se trouvent « face à des soldats russes qui ne savent pas pourquoi ils sont là », estime-t-il sur Public Sénat.

07:27

Aucun enfant n’a été blessé à Marioupol

« Il n’y a aucun enfant » parmi les 17 blessés et « aucun mort », selon le dernier bilan des autorités locales. 

Le bombardement s’est produit alors que des femmes étaient en train d’accoucher dans l’hôpital, qui venait d’être ré-équipé, a indiqué à l’AFP un membre de l’administration militaire de la région de Donetsk.

07:12

Les ministres sont arrivés en Turquie

Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov et son homologue ukrainien Dmytro Kuleba sont arrivés en Turquie, pour la première rencontre jeudi à ce niveau depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février.

« Je n’ai pas grand espoir mais nous ferons tout pour en retirer le maximum », a dit Dmytro Kuleba, affirmant que « tout dépendra des instructions que Lavrov aura reçues avant ces discussions ».

07:04

La France suspend les adoptions pour trois mois

« Toutes les procédures d’adoption internationale » concernant des enfants résidant en Russie ou en Ukraine sont suspendues pour trois mois par la France. L’arrêté est publié dans le Journal officiel de ce jeudi.

06:59

48 000 civils ont quitté des villes

Selon Kyrylo Tymoshenko, chef adjoint du bureau présidentiel ukrainien, les autorités ont réussi à évacuer 48 000 personnes, principalement de l’Oblast de Kiev et des villes de Soumy et Enerhodar.

Malgré des cessez-le-feu convenus, pour 12 heures hier, dans de nombreuses autres régions, les bombardements attribués aux forces russes n’ont pas permis d’évacuer de Marioupol, de Volnovakha, d’Izium, pas plus que d’Irpin, Bucha et Hostomel, dans la banlieue de Kiev.

06:50

Les avions russes passeraient peu dans le ciel ukrainien

Selon un responsable américain, la Russie effectue 150 à 200 sorties aériennes par jour, pratiquement toutes au-dessus du territoire russe. Les défenses aériennes ukrainiennes parviennent à tenir l’aviation russe loin de leur ciel, ce qui empêche les pilotes russes de fournir une aide significative à leurs forces terrestres.

La teneur politique de ces propos est toutefois à soupeser à l’aune du refus des transférer des avions de combat polonais MiG-29 à l’Ukraine par l’intermédiaire des États-Unis. 

06:44

Kamala Harris en Pologne

La vice-présidente des Etats-Unis rencontre les dirigeants polonais à Varsovie. Elle doit régler ce que la Maison Blanche a qualifié de « rupture temporaire des communications »  concernant l’envoi d’avions de combat en Ukraine.

06:34

Le faible démenti russe

Interrogé par l’agence Reuters sur le bombardement d’une maternité à Marioupol, malgré l’accord de cessez-le-feu, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, s’est borné à redire que : « Les forces russes ne tirent pas sur des cibles civiles ». 

Quelques heures plus tôt, le gouvernement russe avait affirmé que des « bataillons nationalistes » ukrainiens utilisaient l’hôpital comme base de tirs.

06:30

Maternité bombardée: un « crime de guerre » pour Zelensky

Dans une vidéo envoyée tard mercredi soir, le président ukrainien a vivement dénoncé le bombardement par la Russie d’une maternité de Marioupol. « Aujourd’hui est le jour qui définit tout. Qui est de quel côté. (…) Quel genre de pays a peur d’hôpitaux et de maternités et les détruit ? », a-t-il dit. « Européens ! Ukrainiens ! Habitants de Marioupol ! Aujourd’hui nous devons nous unir pour condamner ce crime de guerre de la Russie, qui reflète tout le mal que les envahisseurs ont fait à notre pays ». Le bombardement de l’hôpital pour enfants, a-t-il ajouté, est « la preuve qu’un génocide d’Ukrainiens est en cours ».

06:00

En résumé

L’invasion russe de l’Ukraine, lancée le jeudi 24 février au très petit matin, est entrée dans sa troisième semaine. A ce jour, les forces russes l’ont atteint quasiment aucun de leurs objectifs clé, confrontées à une résistance plus forte que prévue de l’armée ukrainienne appuyée par des troupes civiles en grand nombre. Mais le conflit a déjà fait des milliers de morts, deux millions de réfugiés, des centaines de milliers de personnes prisonnières de villes bombardées et en ruines. 

05:30

Les lourds enjeux du sommet des dirigeants européens ce jeudi à Versailles

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne se retrouvent jeudi et vendredi en France. Si les Européens ont jusqu’ici affiché leur unité face à l’invasion de l’Ukraine déclenchée par la Russie, les dossiers sur la table constituent autant de défis pour les Vingt-Sept. Décryptage.

05:15

Les Etats-Unis rejettent définitivement un transfert des avions de combat polonais Mig-29

« Les services de renseignement estiment que le transfert (d’avions) MiG-29 à l’Ukraine pourrait être perçu comme une surenchère (au conflit) et pourrait entraîner une réaction russe importante qui augmenterait la perspective d’une escalade militaire avec l’Otan », a déclaré lors d’une conférence de presse le porte-parole du Pentagone John Kirby. Plus tôt, la Pologne avait proposé de livrer à l’armée américaine ses avions Mig-29 pour ensuite les remettre à l’Ukraine.

05:00

1 207 civils tués à Marioupol, selon le maire de la ville

« Neuf jours. Neuf jours de blocus de Marioupol. Neuf jours de bombardement continu de la population civile. Neuf jours, un demi-million de gens vivant sans électricité, eau, chauffage ni communications. Neuf jours que la ville est coupée du monde extérieur. Neuf jours – 1 207 civils de Marioupol tués. Neuf jours de génocide de la population civile », écrit la mairie de la ville assiégée dans un texte publié sur Telegram.

04:30

Les démocrates américains votent 14 milliards pour l’Ukraine

Les élus de la Chambre des représentants ont adopté un nouveau budget fédéral américain qui comprend une colossale enveloppe de près de 14 milliards de dollars pour la crise ukrainienne. Le Sénat doit encore se prononcer. 

Ces fonds doivent permettre à Kiev de protéger son réseau électrique, combattre les cyberattaques et s’équiper en armes défensives. Le paquet comprend également plus de 2,6 milliards de dollars d’aide humanitaire et plus d’un milliard de dollars pour soutenir les réfugiés fuyant l’Ukraine.

04:25

Bonjour et bienvenue dans ce direct