DIRECT. Centrale attaquée en Ukraine : les systèmes de sécurité des réacteurs «n’ont pas été affectés», assure l’AIEA

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

L ‘essentiel

  • Un incendie s’est déclenché dans un bâtiment de la centrale nucléaire de Zaporijjia, en Ukraine, touchée dans la nuit par des tirs russes, en pleine invasion du pays par Moscou.
  • Le président ukrainien a accusé ce vendredi Moscou de recourir à « la terreur nucléaire », et a appelé à « une action européenne immédiate » pour « empêcher que l’Europe ne meure d’un désastre nucléaire ».
  • Les combats se poursuivent en Ukraine, à Marioupol, mais aussi à Tcherniguiv, où la journée de jeudi a été meurtrière. 
  • Kiev et Moscou se sont accordées sur des « couloirs humanitaires » pour les civils, lors de pourparlers. 
  • Emmanuel Macron s’est entretenu jeudi avec Vladimir Poutine par téléphone. Une conversation qui fait craindre le pire à l’exécutif. 
  • De son côté, Vladimir Poutine a indiqué que l’opération militaire en Ukraine «se déroule selon le plan».

10:43

Saisissez votre titre de post ici

« Il est temps pour l’AIEA d’agir », l’Ukraine « a demandé notre assistance ». J’ai indiqué aux Russes et aux Ukrainiens ma disponibilité pour aller à Tchernobyl « dès que possible ».

10:42

Le personnel « doit poursuivre ses activités »

« Tous les systèmes de sécurité doivent être maintenus et le personnel doit pouvoir poursuivre ses activités », insiste Rafael Mariano Grossi, lors d’une conférence de presse. Il doit y avoir « en permanence » de l’électricité.

10:39

L’AIEA rassurante

Le bâtiment touché par les frappes « ne contient pas de réacteurs », confirme le directeur de l’AIEA (agence internationale de l’énergie atomique), Rafael Mariano Grossi. « Les systèmes de sécurité des six réacteurs n’ont pas été affectés du tout. Les systèmes pour mesurer les radiations fonctionnent normalement », mais la situation « est toujours très tendue », poursuit-il, précisant que deux personnes sont blessées.

10:29

Les hésitations des Français à quitter la Russie

10:22

La chute des bourses se poursuit

10:15

Les poids lourds d’aide humanitaire autorisés à rouler ce week-end

Les poids lourds transportant de l’aide humanitaire pour l’Ukraine seront autorisés à rouler ce week-end et le suivant, selon un arrêté publié au Journal officiel. « Les interdictions de circulation des véhicules de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes (…) sont levées » les 5, 6, 12 et 13 mars « pour les véhicules de transport de marchandises à des fins humanitaires à destination de l’Ukraine ou des pays limitrophes de l’Ukraine, à l’exception de la Russie et de la Biélorussie », indique cet arrêt.

10:11

Nouvelle perquisition d’une ONG russe

Après l’ONG russe des droits humains Mémorial, c’est « Assistance civique », ONG russe d’aide aux migrants, qui est à son tour perquisitionnée. « Des perquisitions sont en cours à notre bureau à Moscou » et « le motif n’est pas connu », a dit l’organisation sur les réseaux sociaux.

10:04

Un média russe à l’arrêt, faute de liberté d’information

Le média indépendant russe Znak annonce la suspension de ses publications et la fermeture de son site en raison du grand nombre de restrictions « apparues pour le travail des médias en Russie ». Ce matin, le Parlement russe a voté à l’unanimité un texte punissant de prison les auteurs d’« informations mensongères » sur l’armée russe. 

09:49

Condamnation de l’OTAN

L’Otan condamne les bombardements « irresponsables » de la Russie sur la centrale nucléaire de Zaporijjia. « L’attaque contre une centrale nucléaire démontre le caractère irresponsable de cette guerre et la nécessité d’y mettre fin », déclare Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan.

09:41

Perquisitions en cours à l’ONG russe des droits de l’Homme Mémorial

Des perquisitions sont en cours ce vendredi dans les locaux de l’emblématique ONG russe des droits humains Mémorial, dont la dissolution a été ordonnée par la justice, a indiqué l’organisation. « Les perquisitions de Mémorial sont en cours aux deux bureaux des rues Karetny Riad 5/10 et Maly Karetny 12 », à Moscou, a indiqué le Centre des droits humains Memorial sur son compte Telegram.

09:30

Les Russes se précipitent chez Ikea

Alors qu’Ikea a annoncé, ce jeudi, suspendre ses activités en Russie et en Biélorussie, les Moscovites se précipitent ce vendredi chez le géant de l’ameublement, selon le journal russe Novaïa Gazeta. Les photos montrent une foule faisant la queue pour entrer chez Ikea. 

09:17

Des tentatives de sabotage au sein de l’armée russe ?

D’après le Pentagone, une partie de l’armée russe tenterait de se saborder, notamment en trouant les réservoirs d’essence de leurs véhicules, reprend le New York Times. D’autres soldats auraient tout simplement rendus les armes avant même de combattre, rapporte le média américain. 

09:10

La Bourse européenne fébrile

A l’instar des bourses asiatiques, les bourses européennes sont fébriles, à l’ouverture, avec une baisse de 1,10% à Paris et 1,50% à Francfort.

09:05

Le pétrole russe ne se vend plus

De nombreux acheteurs n’osent plus acheter le pétrole russe, par peur des sanctions à venir et des potentielles complications logistiques. Même le pétrole non-russe exporté depuis le pays a pour l’instant du mal à sortir des ports russes, selon le cabinet cabinet Energy Aspects.

08:53

Conférence de presse de l’IAEA sur Zaporijjia

Le directeur de l’IAEA (agence internationale de l’énergie atomique), Rafael Mariano Grossi, tiendra une conférence de presse sur la situation à la centrale de Zaporijjia dans la matinée.

08:43

Les « fausses informations » sur l’armée russe punies

La Douma (l’équivalent de l’Assemblée nationale russe) adopte à l’unanimité un texte punissant de prison les auteurs d’« informations mensongères » sur l’armée russe. Les peines peuvent aller jusqu’à 15 ans de prison.

08:33

Estimation des pertes dans l’armée russe

Chaque jour, The Kyiv Independant, un site d’information ukrainien, dresse une estimation des pertes subies par l’armée russe. Plus de 9 000 soldats russes seraient morts, 33 avions et 37 hélicoptères auraient été abattus, tout comme 251 chars et plus de 400 voitures. 

08:27

« Une guerre traditionnelle »

L’opération initiale « a échoué », donc on est repartis sur « une guerre traditionnelle » mais « à la soviétique », c’est-à-dire qu’on « détruit tout », estime le Général Vincent Desportes sur CNews. Cela passe notamment par les armes thermobariques. Plus d’informations sur le sujet dans notre article.

08:19

Les installations nucléaires « très résistantes » selon Pompili

« Les installations nucléaires sont prévues pour être très résistantes » mais il faut « faire en sorte d’éviter les tirs » autour des centrales, a estimé sur France info la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. « Nous disposons de balises qui permettent de repérer la radioactivité, assure-t-elle. Il n’y a pas d’augmentation de la radioactivité autour, a priori rien n’a été touché dans la centrale qui pourrait être problématique. » « Nous sommes sur des sites sensibles. Il faut sanctuariser ces territoires, même si les centrales sont très résistantes », a aussi insisté la ministre. 

08:19

Un « dommage collatéral »

« Je pense que c’est un dommage collatéral, une erreur de tir », estime le Général Vincent Desportes sur CNews. Pour lui, il y a « peut-être une part d’incompétence et d’irresponsabilité ». « Poutine a lancé son agression dramatique en pensant que nous étions faible », poursuit encore le général.

08:12

Bilan sur l’état de la centrale

Toujours selon l’Inspection nationale  ukrainienne de la régulation du nucléaire, aucune fuite radioactive n’a été détectée. L’unité 1 de la centrale est hors service, la 2 et la 3 ont été déconnectées du réseau et leur refroidissement est en cours, l’unité 4 fonctionne et les 5 et 6 sont en cours de refroidissement.

08:05

Les troupes russes dans la centrale de Zaporijjia

Selon un nouveau communiqué de l’Inspection nationale  ukrainienne de la régulation du nucléaire, les forces russes sont actuellement présentes sur le territoire de la centrale de Zaporijjia. « Le personnel opérationnel contrôle les blocs énergétiques et assure leur exploitation en accord avec les exigences des règlements techniques de sécurité d’exploitation », précise le communiqué.

07:53

Des médias restreints en Russie

Le régulateur russe restreint l’accès en Russie aux médias étrangers BBC, Deutsche Welle, Meduza et Svoboda. Dans la nuit, déjà, des problèmes ont été constatés pour accéder à leurs site, ainsi qu’à Facebook. 

07:47

La difficulté d’organiser l’évacuation

« Des bus sont partis de Kiev, d’autres de Lviv », retrace l’ambassadeur. Mais c’est complexe parce que « les cars sont souvent réquisitionnés » et les chauffeurs aussi, précise-t-il.

07:45

800 Français encore sur place

Il reste « environ 800 Français, peut-être plus » dont « 300 sont sur la route » pour sortir du pays, estime l’ambassadeur de France en Ukraine, Etienne de Poncins, sur France info. Désormais, « on recommande à tous de partir », même ceux qui ont de la famille, poursuit-il.