Meta déploie le chiffrement de bout en bout dans la messagerie d’Instagram en Ukraine et en Russie

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Les utilisateurs d’Instagram en Russie et en Ukraine peuvent désormais opter pour un chiffrement de leurs messages privés. Cette fonction a été annoncée par Nick Clegg, le président des affaires globales de Meta :

« Nous pensons que nos priorités sont d’abord de continuer à rendre nos services disponibles pour que les gens puissent les utiliser de la manière la plus sûre et la plus sécurisée possible. »

L’objectif pour Meta est d’offrir un système de conversation sécurisé aux  Ukrainiens, mais aussi aux Russes. En effet, il y a en Russie des créateurs, des influenceurs, des militants et des musiciens qui utilisent les réseaux sociaux pour dénoncer et obtenir de l’information sur la guerre en Ukraine, par exemple en accédant aux discours du président Zelensky. Ils peuvent également utiliser le chiffrement dans WhatsApp (activé par défaut), et Facebook Messenger.

Meta permet aussi aux utilisateurs russes et ukrainiens de verrouiller leurs profils Facebook, ce qui limite l’accès aux photos et aux publications uniquement aux amis, et de retirer la possibilité de voir et de rechercher des listes d’amis.

A découvrir aussi en vidéo :

L’entreprise de Mark Zuckerberg redouble également d’effort pour lutter contre la désinformation sur la guerre en Ukraine. Elle tente également de contrer les publications sur Facebook d’utilisateurs liés aux médias d’Etat russes.
En représailles, la Russie a commencé à restreindre le réseau social à l’intérieur de son territoire. Nick Clegg a indiqué qu’une dégradation du service était nettement perceptible, particulièrement au niveau des photos et des vidéos.
En revanche, Meta n’a pas bloqué ses services en Russie, comme le demandait le gouvernement ukrainien, afin de favoriser la communication, l’expression et le protestation chez les utilisateurs russes.

Sources : Protocol, TechCrunch