Apple stoppe la vente de ses produits en Russie et supprime RT et Sputnik de l’App Store 

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Les clients russes d’Apple ne peuvent plus désormais acheter d’iPhone, d’iPad ou de Mac sur la version russe de la boutique en ligne. La firme de Cupertino a expliqué avoir pris plusieurs mesures après que la Russie a envahi l’Ukraine, dont l’arrêt de la vente de ses produits sur le territoire. Cette décision fait suite à une demande émise par Mykhailo Fedorov, vice-premier ministre et ministre de la transition digitale ukrainien, qui avait envoyé une lettre à Tim Cook lui demandant de stopper la vente des produits Apple sur le territoire ennemi.

L’info trafic coupé dans Apple Maps

Mais la firme de Cupertino ne s’est pas limitée à l’arrêt des ventes de ses produits en Russie. Apple a en effet cessé toutes ses exportations vers la Russie et a, comme Google Maps, désactivé l’info trafic en temps réel dans Apple Maps en Ukraine pour protéger la population locale. L’application de cartographie d’Apple, tout comme celle de Google, utilise les données de localisation des utilisateurs pour fournir certaines informations, notamment sur les embouteillages ou le niveau de fréquentation de certains lieux, des informations sensibles qui pourraient être facilement exploitées par l’envahisseur.

À découvrir aussi en vidéo :

Pour compléter les mesures prises en réponse à l’invasion russe en Ukraine, Apple a également supprimé les applications iOS de RT News et Sputnik News, deux médias affiliés au Kremlin, de son App Store en dehors de la Russie.

« Nous avons suspendu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers nos points de vente dans le pays. Apple Pay et d’autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne sont plus disponibles au téléchargement depuis l’App Store en dehors de la Russie. Et nous avons désactivé à la fois le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens. » a indiqué Tim Cook dans une lettre adressée aux employés d’Apple.

Si les mesures prises par Apple peuvent paraître dérisoire au regard de la situation dramatique en Ukraine, elles ont à leur échelle un effet immédiat dans certaines situations.

Lundi dernier, l’impossibilité d’utiliser les services Apple Pay et Google Pay qui ont été limités dans le pays a entraîné une belle pagaille, les Moscovites ne pouvant pas accéder aux quais du métro en utilisant leur smartphone.

Source : MacRumors