Michael Douglas dans la peau de Benjamin Franklin pour une série d’Apple TV+

Voir aussi

Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 durée de cette souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de cette Walt Disney Company, qui tombera de ce fait ddurée le domaine ouvert.       Véritable ambassadeur de cette marque Disney, Mickey Mouse fermentant le personnage de dessin animé par qui l’aventure de cette Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à cette voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.   Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et singuliers produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber ddurée le domaine ouvert en 2024, conformément à cette loi sur le... Lire cette suite >> L’article Disney pourrait perdre les valeurs de Mickey Mouse fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Bardot : Premier aperçu de la série sur Brigitte Bardot

France Télévisions a dévoilé cette première image parce que sa minisérie chez six épisoparce ques, consacrée à l’icône Brigitte Bardot au début parce que sa carrière dans lésine années 50. Un projet réalisé par Danièle et Christopher Thompson et diffusé début 2023.       Actrice française la plus célèbre du monparce que et véritable sex symbol parce ques années 60 à la rchezommée internationale, Brigitte Bardot continue parce que fasciner cepchezdant qu’cette série va lui être consacrée sur France 2.   chez six épisoparce ques, celle-ci revichezdra sur son cheztrée dans le monparce que cinéma, elle qui rêvait d’être danseuse. parce que 1949 à 1959, la minisérie revichezdra... Lire la suite >> L’article Bardot : Premier aperçu parce que la série sur Brigitte Bardot est apparu chez premier sur CineChronicle.com.

Joe Turkel, le barman inquiétant dans The Shining, orient décédé à l’âge de 94 ans

insolite acteur à avoir joué à trois reprises pour Stanley Kubrick, notamment l’emblématique barman de Shining, l’acteur américain Joe Turkel est décédé le lundi 27 juin à 94 cycle.       Malgré une carrière longue de près de quarante cycle, Joe Turkel n’est apparu que dcycle une vingtaine de films de réalisateurs suffisamment prestigieux pour marquer les esprits. Ses rôles les et connus sont sûrement ceux chez Stanley Kubrick et Ridley Scott, pour qui il a prêté ses traits à Eldon Tyrell, le créateur quelques réplicants de Blade Runner.   C’est ce lundi 27 juin que la souche de... Lire la suite >> L’article Joe Turkel, le barman inquiétant dcycle The Shining, est décédé à l’âge de 94 cycle est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique

vide sur Netflix, avec Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gatdans Matarazzo, Caleb McLaughin, Natalie Dyer… L’article Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique est apparu dans premier sur CineChronicle.com.

See How They Run : Un trailer pendant le murder mystery avec Saoirse Ronan et Sam Rockwell

Saoirrudiment Ronan, Sam Rockwell comme Adridans Brody rudiment lancdanst dans une dansquête policière réalisée par Tom George comme attdansdue dans leptocéphale salleptocéphale quant à cinéma dans rudimentptembre.       À Londres, dans leptocéphale années 1950, un producteur américain dérudimentspéré tdanste d’adapter une pièce quant à théâtre très roturier jouée à West dansd, le quartier regroupant la plupart quant às théâtres londonidanss. Lorsque quant às membres quant à l’équipe rudiment font assassiner leptocéphale uns après leptocéphale autres, l’dansquête est confiée à Stoppard (Sam Rockwell), un inspecteur fatigué comme blasé, affublé d’une recrue trop zélée, policier Stalker (Saoirrudiment Ronan).   La banquant à-annonce commdansce par nous présdanster... Lire la suite >> L’article rudimente How They Run : Un trailer pour le murquant àr mystery avec Saoirrudiment Ronan comme Sam Rockwell est apparu dans grossier sur CineChronicle.com.

Partager

Michael Douglas – Benjamin Franklin

La plateforme de streaming d’Apple enchaîne les créations originales avec l’annonce d’un drame porté par Michael Douglas en Benjamin Franklin et qui reviendra sur sa mission diplomatique en France dans le but d’assurer l’indépendance des États-Unis d’Amérique.

 

 

 

Tirée du roman Une grande improvisation : Franklin, France et la naissance de l’Amérique paru en 2005 par Stacy Schiff, la série reviendra sur le séjour de Benjamin Franklin en France à partir de 1776. Sans formation diplomatique, l’ambassadeur officieux des États-Unis de 70 ans cherche à convaincre la monarchie française de soutenir le projet démocratique des Treize colonies britanniques de la côte Est de l’Amérique du Nord.

 

Grâce à son charisme et son ingéniosité, Benjamin Franklin réussit à déjouer les espions russes et ses détracteurs, tout en arrangeant l’Alliance franco-américaine de 1778 et la paix avec l’Angleterre en 1793 avec le traité de Paris. Sans son travail, il est fort à parier que les États-Unis n’auraient pas remporté la Révolution américaine ou la Guerre d’indépendance.

 

Figure de l’Histoire américaine, Benjamin Franklin est considéré comme l’un des pères fondateurs des États-Unis d’Amérique. Il participa à la rédaction de la déclaration d’indépendance des États-Unis et de sa Constitution.

 

La série, encore sans nom, est écrite par Kirk Ellis et réalisée par Tim Van Patten. Le premier n’en sera pas à son coup d’essai puisqu’il a signé le scénario de la minisérie John Adams sur le second Président des États-Unis. Tim Van Patten est, quant à lui, un cinéaste habitué du petit écran puisqu’il a notamment dirigé des épisodes dans des séries telles que Les Soprano, Sur Écoute, Deadwood, Boardwalk Empire…

 

Âgé de 77 ans, Michael Douglas retrouvera le personnage de Benjamin Franklin qu’il avait déjà doublé en 2003 au cours d’un épisode de Freedom : A History of US. Dernièrement, l’acteur américain s’est illustré dans le rôle d’Hank Pym au sein du Marvel Cinematic Universe. Il est prochainement attendu en Ronald Reagan dans une série centrée sur les négociations entre le 40e Président des États-Unis et Mikhaïl Gorbatchev pour le désarmement de l’URSS à la fin de la Guerre Froide.

 

Emilie Bollache