Canada : la chambre des Communes exceptionnellement fermée pour raison de sécurité

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

La chambre des Communes du Canada est exceptionnellement fermée vendredi pour des raisons de sécurité, au moment où la police s’apprête à libérer les rues du centre-ville d’Ottawa paralysées depuis bientôt trois semaines par des camionneurs opposés aux mesures sanitaires, ont annoncé des responsables parlementaires.

« Une opération policière est prévue sur la rue Wellington et à d’autres endroits du centre-ville d’Ottawa », « la séance d’aujourd’hui (vendredi) est annulée », a annoncé Anthony Rota, le président de la Chambre des communes, dans un communiqué. C’est la première fois, depuis le début de cette contestation commencée fin janvier et qui se déroule principalement devant le Parlement fédéral, que ses travaux sont suspendus.

« Si vous n’êtes pas (déjà) présent dans les locaux de la Chambre des communes, restez à l’écart du centre-ville jusqu’à nouvel ordre », a encore précisé Anthony Rota. « Si vous êtes déjà au sein des bâtiments, veuillez demeurer à l’intérieur de l’édifice et attendre les instructions des agents du Service de protection parlementaire », a-t-il poursuivi.

Reprise des travaux samedi

Mark Holland, leader du gouvernement à la chambre des Communes, a indiqué à l’AFP que la Chambre espérait « pouvoir reprendre les travaux samedi ».

« La Chambre fera son travail et les députés voteront au début de la semaine prochaine sur la motion relative à la loi sur les mesures d’urgence », a-t-il ajouté. Ce débat avait commencé jeudi après l’invocation de cette disposition lundi par le Premier ministre Justin Trudeau.

C’est seulement la deuxième fois que cette disposition est utilisée en temps de paix, la dernière fois remontant à la crise de 1970 quand Pierre Elliott Trudeau, le père de l’actuel Premier ministre, était au pouvoir.

Un périmètre de sécurité érigé autour du centre-ville

La police canadienne avait annoncé jeudi que son intervention pour débloquer les rues d’Ottawa, paralysées par des centaines de camions, était imminente. Dans la soirée, elle a procédé à l’arrestation de deux meneurs du mouvement.

Un périmètre de sécurité a été érigé autour du centre-ville et une centaine de barrages permettent de contrôler les entrées dans la zone.

Suivant les recommandations de la sécurité parlementaire, le président et les leaders à la Chambre de tous les partis ont convenu d’annuler la séance d’aujourd’hui, a indiqué à l’AFP Mark Holland, leader du gouvernement à la chambre des Communes.