Partygate : Boris Johnson a répondu au questionnaire de la police

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a répondu au questionnaire envoyé par la police de Londres dans l’enquête sur les rassemblements à Downing Street pendant le confinement, ont indiqué ce vendredi soir ses services. Le chef du gouvernement britannique, dont la survie politique est en jeu dans cette affaire a, conformément à la requête de Scotland Yard, renvoyé le questionnaire d’enquête dans le délai de sept jours qui avait été fixé, selon Downing Street.

Une douzaine de réceptions sont visées par l’enquête policière, qui auraient été réparties sur huit dates en 2020 et 2021. Les révélations en ce sens ont démarré le dernier jour de novembre 2021.

Quiz de Noël et pots de départ

À l’époque, le Mirror a dévoilé la tenue de plusieurs soirées de Noël en 2020 et de nombreux rassemblements à Downing Street, y compris dans les appartements personnels du Premier ministre. Dans ce même article, le tabloïd quotidien faisait notamment référence à une soirée qui y aurait été organisée le 13 novembre 2020, jour du départ de l’ancien conseiller spécial de Boris Johnson, Dominic Cummings. Selon une source, les participants avaient d’ailleurs beaucoup bu.

D’autres témoins, cités par le Guardian, ont fait état de « musique forte » et de « bruits de fêtes » en provenance du logement du Premier ministre et de sa femme (qui ne l’était pas encore officiellement à l’époque, puisqu’ils se sont mariés fin mai 2021). Pendant ce temps, le pays était soumis à un deuxième confinement strict.