clap de fin pour le navigateur Web en réalité mixte

Voir aussi

Partager

La fondation Mozilla vient de tirer un trait sur son projet Firefox Reality, un navigateur Web, qui supportait les environnements de réalité virtuelle (WebVR), ou réalité augmentée (WebAR), et dont la première version publique date de septembre 2018.
Mozilla ne donne aucune explication pour ce retrait, mais on sait que l’organisation a subi plusieurs réductions d’effectifs ces dernières années et cherche à se focaliser sur les projets essentiels.
Firefox Reality, qui ne vise finalement qu’un marché de niche, n’en fait clairement pas partie. Le navigateur disparaîtra donc prochainement de toutes les boutiques applicatives.

A découvrir aussi en vidéo :

Même pas mort !

Mais cette mort est en même temps une résurrection. Le développement de ce projet, en effet, est repris par Igalia, une société espagnole spécialisée dans les logiciels libres.
Firefox Reality renaîtra, dans les prochaines semaines, sous le nom de « Wolvic ».

« Chez Igalia, nous pensons que le Web est important pour l’espace de réalité mixte à bien des égards. Les systèmes XR, qui fournissent un système d’exploitation immersif, ont besoin de navigateurs Web pour en faire partie. Entrer dans une “réalité” sans avoir accès à tout ce qui existe déjà sur le Web serait assez terrible », peut-on lire dans une note de blog d’Igalia.

Dans un premier temps, l’entreprise va concentrer ses efforts sur l’interopérabilité du logiciel avec les principaux casques du marché : Oculus, Huawei, VR Glass, HTC Vive Focus, Pico Interactive, Lynx.

Sources : Mozilla, Igalia