Rotterdam : un pont historique démantelé pour laisser passer le yacht de Jeff Bezos

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

L’économie au détriment du patrimoine ? La mairie de Rotterdam a indiqué mercredi qu’un pont historique de la ville portuaire néerlandaise sera temporairement démantelé pour permettre le passage du futur yacht de Jeff Bezos, l’ex-directeur général d’Amazon, actuellement en construction.

L’ouvrage historique datant de 1878, réparé après avoir été bombardé en 1940, pendant la Seconde Guerre mondiale, est trop bas pour que le gigantesque navire du milliardaire américain, un luxueux trois-mâts au prix de 430 millions d’euros, selon les médias locaux. Le constructeur naval chargé de le mettre à l’eau a donc demandé à la municipalité de Rotterdam de démonter temporairement le pont en retirant la section centrale, afin que le navire puisse passer en dessous.

Rotterdam will dismantle a renowned harbour bridge in the city to make way for a giant pleasure yacht for Jeff Bezos being built in a local shipyard https://t.co/Z78nyhj1Oa

— The Times (@thetimes) February 2, 2022

« C’est le seul passage vers la mer », a justifié une porte-parole de la mairie de Rotterdam, ajoutant que les frais de l’opération seraient remboursés par la société navale. Le yacht est actuellement construit à Alblasserdam, près de Rotterdam, et devra passer cet été sous ce pont du nom de Koningshavenbrug.

Or la municipalité avait promis, après une rénovation majeure en 2017, de ne plus jamais démanteler l’ouvrage, connu des Rotterdamois sous le nom de De Hef. Pour éteindre toute polémique, la mairie de Rotterdam a indiqué avoir fait prévaloir l’importance économique et les emplois créés par la construction de ce navire, mais assure que le pont retrouvera sa forme actuelle.