Massacre à la tronçonneuse : la suite du film culte par Netflix dévoile sa bande-annonce

Voir aussi

Eric Larrue : Michael Shannon débute à la réalisation avec l’adaptation d’une pièce de théâtre

L’acteur Michael Shannon passe quant àrrière la caméra afin quant à supporter sur grand écran la pièce quant à théâtre quant à Brett Nevey, Eric Larrue, qui suit une mère après la tuerie quant à masse commise par son fils quant à 17 ans.       Michael Shannon (Nocturnal Animals, Midnight Special, À poignards tirés) fera ses débuts pendant tant que réalisateur pendant tpendantant Eric Larue, un critique basé sur la pièce quant à Brett Neveu. Celle-ci a été préspendanttée pendant 2002 sur les massifs du Red Orchid Theatre quant à Chicago, où Michael Shannon a commpendantcé sa carrière. Brett Neveu se chargera égalempendantt quant à l’écriture du script.... Lire la suite >> L’article Eric Larrue : Michael Shannon débute à la réalisation pendant tpendantant l’adaptation d’une pièce quant à théâtre est apparu pendant premier sur CineChronicle.com.

Avatar 2 : James Cameron confirme la durée du film et répond aux spectateurs lequel s’en plaignent

Attendu en fin d’année au cinéma, personnification 2 s’annonce déjà comme un phénomène qui avoisinera les trois heures. cette durée défendue par James Cameron qui pourrait ne pas réaliser les suites.       personnification 2, La Voie de l’eau, atteint actuellement cette durée de près de trois heures, a confirmé son réalisateur James Cameron. cette longueur qui fait crisser des dents à l’avance maints spectateurs, mais qui ne perturbe pas son réalisateur. Celui-ci encourage d’ailleurs ces personnes à se ameuter pour aller aux toilettes, arguant auxquelles c’fermentant leur problème, avant d’être le sien.   « Je ne vois personne se... Lire la suite >> L’article personnification 2 : James Cameron confirme la durée du histoire et répond aux spectateurs qui s’en plaignent fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Peter Von Kant de François Ozon : critique

comme salle le 6 juillet 2022, avec Dcommeis Ménochet, Isabelle Adjani, Khalil Bcomme Gharbia, Hanna Schygulla, Stefan Crepon, Aminthe Audiard... L’article Peter Von Kant de François Ozon : critique est apparu comme important sur CineChronicle.com.

Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 durée de cette souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de cette Walt Disney Company, qui tombera de ce fait ddurée le domaine ouvert.       Véritable ambassadeur de cette marque Disney, Mickey Mouse fermentant le personnage de dessin animé par qui l’aventure de cette Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à cette voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.   Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et singuliers produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber ddurée le domaine ouvert en 2024, conformément à cette loi sur le... Lire cette suite >> L’article Disney pourrait perdre les valeurs de Mickey Mouse fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Bardot : Premier aperçu de la série sur Brigitte Bardot

France Télévisions a dévoilé cette première image parce que sa minisérie chez six épisoparce ques, consacrée à l’icône Brigitte Bardot au début parce que sa carrière dans lésine années 50. Un projet réalisé par Danièle et Christopher Thompson et diffusé début 2023.       Actrice française la plus célèbre du monparce que et véritable sex symbol parce ques années 60 à la rchezommée internationale, Brigitte Bardot continue parce que fasciner cepchezdant qu’cette série va lui être consacrée sur France 2.   chez six épisoparce ques, celle-ci revichezdra sur son cheztrée dans le monparce que cinéma, elle qui rêvait d’être danseuse. parce que 1949 à 1959, la minisérie revichezdra... Lire la suite >> L’article Bardot : Premier aperçu parce que la série sur Brigitte Bardot est apparu chez premier sur CineChronicle.com.

Partager

Massacre à la tronçonneuse – Netflix

Après huit films, la franchise Massacre à la tronçonneuse revient sur Netflix le 18 février pour conter une nouvelle fois la suite du film d’horreur de Tobe Hooper.

 

 

 

Massacre à la tronçonneuse (2022) – Affiche

Sortie en 1974, Massacre à la tronçonneuse suit une bande d’amis qui parcourent le Texas à bord d’un minibus. En panne d’essence, ils explorent les environs désolés sous une chaleur accablante à la recherche d’aide. Tombant sur une maison qui semble abandonnée, ils y découvrent une famille de cannibales dont l’un, Leatherface, deviendra célèbre à cause de son masque fait de chair humaine. Seule survivante, Sally Hardesty parviendra à s’échapper en laissant la famille Sawyer derrière elle.

 

Dans cette suite directe à la sauce Netflix, Melody (Sarah Yarkin), sa sœur adolescente Lila (Elsie Fisher) et leurs amis Dante (Jacob Latimore) et Ruth (Nell Hudson) se rendent dans la ville reculée de Harlow, au Texas, pour y démarrer une entreprise. Leur rêve se transforme en cauchemar lorsqu’ils perturbent accidentellement la demeure de Leatherface, le tueur en série dérangé dont l’héritage sanglant continue de hanter les habitants de la région. Sally Hardesty (Olwen Fouéré), seule survivante de son tristement célèbre massacre de 1973, est déterminée à se venger.

 

La bande-annonce de ce nouveau Massacre à la tronçonneuse essaie de retrouver l’atmosphère aride et silencieuse du Texas avec une héroïne blonde survivante. Après quoi, une nouvelle bande d’amis idéalistes s’infiltre encore une fois sans permission dans la paisible résidence de Leatherface pour y subir son châtiment.

 

De nombreux clins d’œil au film original sont présents dans ces premières images : des jeunes inconscients, une maison obscure et sale, des couteaux qui pendent du plafond et un aperçu des morts brutales qui ont fait le succès du premier volet. Comme toutes suites modernes, le retour d’un personnage historique en quête de vengeance est présent avec Sally Hardesty, devenue une cowboy armée, qui retrouve son bourreau.

 

Après une petite critique des millenials et de leurs portables qu’ils pensent être un outil dangereux, il est clair que ce nouveau film ne dispose pas de l’ambiance pesante du premier opus. Sans famille cannibale à ses côtés, le tueur en série est frontal et ne laisse que peu de place à l’imagination. Il faut dire qu’après huit films explorant les suites, les remakes et les prequels sur la famille Sawyer, difficile de proposer de la nouveauté.

 

Disponible à partir du 18 février, il s’agit d’une première pour le réalisateur David Blue Garcia mais également pour le scénariste Chris Thomas Devlin. Côté distribution, nous retrouverons Sarah Yarkin (Motherland : Fort Salem), Elsie Fisher (La Famille Adams), Nell Hudson (Outlander) et Mark Burnham (Ultrasound) dans le rôle de Leatherface.

 

Emilie Bollache