«J’incarne tout ce que les talibans détestent» : la handballeuse privée de ballon rêve d’exil

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

«J’incarne tout ce que les talibans détestent» : la handballeuse privée de ballon rêve d’exil – Le Parisien

L’AFGHANISTAN DES TALIBANS. Soraya, joueuse-entraîneuse d’une équipe de handball, ne peut plus pratiquer son sport depuis le retour au pouvoir des talibans. Malgré les menaces, elle défie les islamistes dans la rue ou sur les réseaux sociaux tout en nourrissant l’espoir de s’envoler vers la liberté. Kaboul (Afghanistan), le 8 janvier. Depuis l’arrivée des talibans au pouvoir en août 2021, Soraya, membre de l’équipe nationale de handball, est menacée et contrainte d’arrêter tout entraînement et compétition. LP/Philippe de Poulpiquet Dans la rubrique

International