Indonésie : au moins 18 morts dans des affrontements et un incendie en Papouasie occidentale

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

Au moins 18 personnes ont été tuées suite à des affrontements entre deux groupes ce lundi soir dans une boîte de nuit qui a pris feu à Sorong, une ville de Papouasie occidentale en Indonésie, a indiqué ce mardi la police.

Une victime a été poignardée et 17 autres sont mortes dans l’incendie de la boîte de nuit « Double O » qui a éclaté pendant les violences, ont indiqué les autorités.

« Nous avons trouvé 17 corps au Double O, tous au deuxième étage. Nous avons évacué les corps vers l’hôpital Selebe Solu », a déclaré le chef de la division santé de la police de Sorong, Edward Panjaitan.

Le feu est parti du premier étage

« Le club a brûlé à partir du premier étage. Nous avons essayé d’évacuer autant de personnes que possible, mais après que les pompiers aient éteint le feu ce matin, nous y avons trouvé des corps », a déclaré Ary Nyoto Setiawan, chef de la police de Sorong, dans un communiqué.

« L’affrontement a éclaté lundi soir à 23 heures (13H00 GMT). Il s’agit d’un conflit qui s’est prolongé depuis un affrontement samedi », a précisé le chef de la police.

Des images publiées dans les médias locaux montraient un bâtiment noirci par le feu derrière une ligne de police et des voitures brûlées.